Nginx : cache HTTP et compression GZIP, Comment bien optimiser

Vous Connaissez la compression GZIP dans NGINX et le cache HTTP?

Dans un article précédent sur l’importance de la vitesse d’un site internet, nous avons vu ensemble l’importance de la vitesse de chargement d’un site internet. Voici la suite de ce guide, qui vous permettra si vous le souhaitez d’optimiser votre cache HTTP, mais aussi de compresser vos fichiers avec Gzip sur Nginx.

Le cache HTTP crée une sorte de corbeille en attente d’être vidée. En effet, il définit la durée pendant laquelle un fichier reste stocké dans votre navigateur, afin d’éviter qu’il soit constamment re-téléchargé.

Quant à la compression Gzip, elle est utilisée pour réduire la taille des fichiers avant de vous les envoyer. Ainsi, vous diminuez vos temps de téléchargement ou celui de votre destinataire, et économisez un peu de votre bande passante.

Pour commencer, nous allons ouvrir notre fichier « nginx.conf » (/etc/nginx/nginx.conf sur Debian) et nous allons y ajouter les lignes suivantes:

gzip on;
gzip_http_version 1.1;
gzip_vary on;
gzip_comp_level 6;
gzip_proxied any;
gzip_types text/plain text/html text/css application/json application/x-javascript text/xml application/xml application/xml+rss text/javascript application/javascript text/x-js;
gzip_buffers 16 8k;
gzip_disable "MSIE [1-6]\.(?!.*SV1)";

Maintenant, nous allons activer le cache HTTP pour vos sites internet. Allez dans /etc/nginx/sites-available/FICHIER_DE_CONFIG_DE_VOTRE_SITE et copiez/collez le code ci-dessous :

location ~* \.(css|js|gif|jpe?g|png)$ {
expires 168h;
add_header Pragma public;
add_header Cache-Control "public, must-revalidate, proxy-revalidate";
}

Pensez à redémarrer Nginx (/etc/init.d/nginx restart).

La configuration par défaut désactive le cache HTTP pour les fichiers .html (pages web), qui ne seront donc plus téléchargés après votre visite d’un site internet. La cache désactivé conservera quand même pendant 7 jours les objets CSS, JavaScript et autres images, car ils ne changent que très peu et peuvent vous permettre d’éviter quelques téléchargements superflus.

Maintenant, vous pouvez effectuer un test « page speed » pour constater la différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *